Association pour la Préservation du Geek

Bienvenue sur le forum de L'APGRCR
 
AccueilRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez
 

 Jean De La Fontaine

Aller en bas 
AuteurMessage
Golgotha
Grand Che
Grand Che
Golgotha

Masculin
Nombre de messages : 116
Age : 35
Localisation Geekienne : Ile de l'Enfer - Galbadia
Genre de Geek: : FEU PURIFICATEUR!!!!
Date d'inscription : 13/12/2006

Jean De La Fontaine Empty
MessageSujet: Jean De La Fontaine   Jean De La Fontaine Icon_minitimeJeu 25 Jan - 8:33

Oui vous avez bien lu! J'ose poster un topic sur l'auteur qui nous aura été imposé en primaire et au collège (ce qui n'aide pas à sa popularité et c'est bien dommage).

Jean De La Fontaine (1621-1695) est cepandant un des plus grands poètes français à mon goût par ses fables "chantantes", ses morales simples et ses personnages atypiques (souvent des animaux).

Voici deux fables parmi mes préférées:

La Poule aux oeufs d'or

L'avarice perd tout en voulant tout gagner.
Je ne veux, pour le témoigner,
Que celui dont la Poule, à ce que dit la Fable,
Pondait tous les jours un oeuf d'or.
Il crut que dans son corps elle avait un trésor.
Il la tua, l'ouvrit, et la trouva semblable
A celles dont les oeufs ne lui rapportaient rien,
S'étant lui-même ôté le plus beau de son bien.
Belle leçon pour les gens chiches :
Pendant ces derniers temps, combien en a-t-on vus
Qui du soir au matin sont pauvres devenus
Pour vouloir trop tôt être riches ?


Le Héron

Un jour, sur ses longs pieds, allait je ne sais où,
Le Héron au long bec emmanché d'un long cou.
Il côtoyait une rivière.
L'onde était transparente ainsi qu'aux plus beaux jours ;
Ma commère la carpe y faisait mille tours
Avec le brochet son compère.
Le Héron en eût fait aisément son profit :
Tous approchaient du bord, l'oiseau n'avait qu'à prendre ;
Mais il crut mieux faire d'attendre
Qu'il eût un peu plus d'appétit.
Il vivait de régime, et mangeait à ses heures.
Après quelques moments l'appétit vint : l'oiseau
S'approchant du bord vit sur l'eau
Des Tanches qui sortaient du fond de ces demeures.
Le mets ne lui plut pas ; il s'attendait à mieux
Et montrait un goût dédaigneux
Comme le rat du bon Horace.
Moi des Tanches ? dit-il, moi Héron que je fasse
Une si pauvre chère ? Et pour qui me prend-on ?
La Tanche rebutée il trouva du goujon.
Du goujon ! c'est bien là le dîner d'un Héron !
J'ouvrirais pour si peu le bec ! aux Dieux ne plaise !
Il l'ouvrit pour bien moins : tout alla de façon
Qu'il ne vit plus aucun poisson.
La faim le prit, il fut tout heureux et tout aise
De rencontrer un limaçon.

flower

_________________
Secrétaire et Grand Che de l'APGRCR : Association pour la Préservation du Geek Romantique Cinéphile et Ringard
Jean De La Fontaine Wheresmileyfrom
Revenir en haut Aller en bas
Dragan
Grande Prêtresse
Grande Prêtresse
Dragan

Nombre de messages : 194
Age : 31
Localisation Geekienne : Fantasia
Genre de Geek: : Lutine excentrique et flemmarde
Date d'inscription : 13/12/2006

Jean De La Fontaine Empty
MessageSujet: Re: Jean De La Fontaine   Jean De La Fontaine Icon_minitimeVen 26 Jan - 7:08

Et dire que ce type est aujourd'hui un des plus grands critiques de l'époque que l'on peut retenir, même si tout le monde sait qu'il a pompé sur Esope mais bon ça c'est une autre histoire xD

Mais n'empeche il était tout de meme doué pour pouvoir faire toutes sortes de morales avec des animaux et de la végétation.

Et pis t'en fais pas Golgo, même si en on a tous au moins récité une dans sa vie, même si on connait tous des classiques, il y en qui sont beaucoup moins exploités et tout aussi intéressant, dont on a abolument pas entendu parler...

_________________
Jean De La Fontaine Sanstitrebnvs8
Grande prêtresse de l'APGRCR Association pour la Préservation du Geek Romantique Cinéphile et Ringard
Revenir en haut Aller en bas
http://whitecrow01.skyblog.com
 
Jean De La Fontaine
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Jean de la Fontaine avait raison.
» dept[59]"le bourbier" a fontaine au pire
» A la verte Fontaine...
» [Giono, Jean] Colline
» Fontaine de Vaucluse

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Association pour la Préservation du Geek :: ....:: Kommandantur Geekienne ::.... :: La littéraire Geekattitude :: Poésies-
Sauter vers: