Association pour la Préservation du Geek

Bienvenue sur le forum de L'APGRCR
 
AccueilRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez
 

 Les films de série B

Aller en bas 
AuteurMessage
Isometric
Elève des armes
Elève des armes
Isometric

Masculin
Nombre de messages : 169
Age : 37
Genre de Geek: : Geek de type PS2-jambon-bière
Date d'inscription : 20/12/2006

Les films de série B Empty
MessageSujet: Les films de série B   Les films de série B Icon_minitimeMer 31 Jan - 7:54

Souvent considéré comme appartenant à un sous-genre, le film de série B fait pourtant partie intégrante de l'histoire du cinéma. Je me suis découvert une passion pour ce type de film, et j'en achète au moins un par semaine, même si à la Réunion ce genre de DVD est plutôt difficile à dénicher.
Je me propose de vous faire part de mes découvertes, n'hésitez pas à faire de même.


Dans ma recherche perpétuelle de nouveaux films à 2€, je suis tombé sur ce DVD à la jaquette alléchante, une délirante histoire de nazis morts-vivants. J'ai fébrilement enfourné la galette dans mon lecteur et je me suis ouvert une bière.

Les films de série B Xcommandodesmvjj2cu5


Le Commando des Morts-Vivants
titre original : Shock Waves
réalisé en 1970 par Ken Wiederhorn


On dirait que l'Allemagne a déclaré la guerre à la famille Jones !

Au large de la Floride, un petit bateau récupère une femme (Brooke Adams)qui dérive depuis des jours sur une barque.
Elle raconte alors son histoire.
Un groupe de touristes américains partent en vacances. Ils sont cinq, Chuck le frisé en débardeur, Keith le moustachu à la coupe de cheveux très '70, Beverly et Dobbs le couple de citadins coincés et Rose la jolie brune en maillot de bain. (je ne suis plus très sûr des prénoms, mais bon on s'en fout un peu)

Ils en tous en commun le fait d'avoir eu l'idée géniale de s'embarquer pour une croisière sur un bateau en piteux état avec un brillant équipage, un vieux marin bourru (John Carradine) en guise de capitaine, et un cuistot alcoolique.
Le capitaine finit par se perdre dans une zone où sa boussole perd le Nord. En pleine nuit, le navire est heurté par un mystérieux cargo qui s'évanouit dans le noir. Le lendemain matin, la capitaine a disparu, et nos héros décident de quitter le navire pour aller en canot sur une petite île toute proche.

Une fois sur place, ils découvrent tout d'abord le cadavre du capitaine, visiblement noyé, puis une étrange villa délabrée, que quelqu'un a décoré avec beaucoup de goût de drapeaux à croix gammée.

Surpris de découvrir dans la maison un gramophone jouant le dernier tube de Wagner, ils explorent les lieux et tombent sur un homme sec et balafré, avec un accent teuton à couper au couteau (Peter Cushing). Il se présente comme un ex-officier SS de l'armée allemande, vivant ici depuis la fin de la guerre.

Les films de série B Vlcsnap8967ou7

Devant les questions de ses hôtes imprévus, il se décide à leur dire la vérité, et leur raconte une curieuse histoire.
Durant la 2nde Guerre Mondiale, les nazis ont créé (je cite) "l'arme ultime". Des soldats morts-vivants invincibles, dépourvus d'émotions, insensibles au froid, à la chaleur ou à la douleur, à partir de corps de psychopathes notoires décédés.

Les films de série B Vlcsnap14744hc1


L'officier SS dirigeait une escoudade de cette unité un peu particulière, qui était spécialisée dans le combat sous-marin. Ces SS zombies pouvaient rester une éternité sous l'eau sans respirer. Mais lorsqu'ils furent envoyés sur le terrain, ils devinrent incontrolâbles, s'attaquant même à leurs propres camararades.
Le Haut Commandement décida de s'en débarasser. L'officier s'embarqua alors sur un cargo avec ses hommes, qu'il fit échouer sur une île déserte. Il décida finalement d'y rester.
Le problème est que l'arrivée de touristes a perturbé les zombies qui dormaient à poings fermés au fond de l'océan. Fâchés d'être réveillés de la sorte, ils émergent de l'eau et d'enfonçent dans la jungle, bien décidés à se farcir les touristes.

Les films de série B Vlcsnap8241yr7
Les films de série B Vlcsnap9217gz5

A la nuit tombée, ceux-ci s'enferment dans la chambre froide de la villa pour échapper aux aryens morts-vivants. L'un des touristes révèle au plus mauvais moment à ses camarades qu'il est claustrophobe et préfère sortir affronter les nazis amphibies plutôt que de rester à l'intérieur. Devant le refus des autres d'ouvrir la porte, il sort de sa poche un pistolet à fusée éclairante et menace de tirer. Dans la confusion qui suit, le coup part et tout le monde est obligé de sortir pour échapper à la fumée qui envahit la pièce.

Les films de série B Vlcsnap13589wv8
Les films de série B Vlcsnap10058ut5

Il s'en suit alors un massacre en règle dont ne sortiront vivants que le fille et le moustachu. Même l'officier nazi est tué par ses propres subalternes. Ils s'embarquent sur un canot pour fuir l'île, mais le moustachu se fait attraper par un zombie sournoisement planqué dans l'eau. La fille s'en sort vivante, fin du film.


Quand le mal sent la moule...

La copie originale du film ayant mystérieusement disparu, l'existence de ce film aujourd'hui ne tient qu'à la découverte d'une copie de travail du réalisateur, qui fut ensuite numérisée.
Je m'attendais à une grosse daube rigolote, mais en fait ce film n'est pas mal. Les images sont chouettes même si les couleurs sont parfois un peu passées, les cadrages interessants, les plans sous-marins de bonne qualité et la musique, bien que très "film de zombies des années 70", assume honnêtement son rôle.
L'idée de base du film est très Fulcienne, une groupe de malheureux débarquent sur une île perdue infestée de morts-vivants. Là où le film est original, c'est que les zombies sont des soldats allemands, résultats d'une sinistre expérience menée par les nazis durant la guerre.
Ils ont un look sympa, ceintrés dans leurs uniformes dégoulinants, avec une paire de grosses lunettes noires étanches sur le nez pour se protéger du soleil (et oui, les zombies nazis craignent le soleil...). Les maquillages sont très corrects, et leur visages inexpressifs, associés à leur uniformes SS, distillent une ambiance malsaine durant tout le film.

Là où le bât blesse, c'est au niveau de l'action et du scénario.
L'action est beaucoup trop molle à mon goût, j'aurais aimé voir plus de poursuites, plus de castagne, plus de sang et de tripailles, bref un peu de rythme et de gore aurait été les bienvenus.
Quand au scénario, il est truffé d'incohérences, le cargo fantôme (quel interêt ?), les zombies qui se réveillent (pourquoi ce jour-là ?), les zombies parfois très lents, parfois rapides.... Mais le plus gros problème reste le fait que le film est monté comme un flashback, du coup on sait dès le début qui va survivre...


Ceci dit, on appréciera la présence au casting du grand Peter Cushing, l'homme au 700 films (Van Helsing, le baron Victor Frankenstein et le Grand Moff Tarkin, c'était lui), de John Carradine, un grand habitué des films de série B et de Brooke Adams ("récemment" vue dans Dead Zone), qu'on ne se lassera pas de regarder gambader dans la jungle en bikini en hurlant...

Les films de série B Vlcsnap8887ok7
Les films de série B Vlcsnap12317xy3

Dénonciation de l'horreur de la guerre et de la barbarie nazie, le film à fait du bruit à sa sortie, à une époque où le thème est encore délicat, 25 ans après la chute du 3ème Reich, ceci expliquant sans doute pourquoi 9 ans se sont écoulés avant sa sortie en France.


Dernière édition par le Mer 31 Jan - 17:31, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
Glingal
Mathématicien mégalo
Mathématicien mégalo
Glingal

Masculin
Nombre de messages : 205
Age : 36
Localisation Geekienne : Nantes et Paris
Genre de Geek: : fantasy-maniac
Date d'inscription : 17/12/2006

Les films de série B Empty
MessageSujet: Re: Les films de série B   Les films de série B Icon_minitimeMer 31 Jan - 10:36

lol, Peter Cushing le Grand Moff Tarkin jour dedans, énorme! Laughing

En tout cas, voici un film de zombi à ranger parmis les innombrables nanards du même genre, comme Cannibal Ferox (quoique, je le cite, je l'ai jamais vu ^^' )

Sinon, bonne idée de topic (qui me rappelle l'excellent sujet de Dragan sur les nanards et qui avait été pollué sur FFDream) cheers
Revenir en haut Aller en bas
Dragan
Grande Prêtresse
Grande Prêtresse
Dragan

Nombre de messages : 194
Age : 31
Localisation Geekienne : Fantasia
Genre de Geek: : Lutine excentrique et flemmarde
Date d'inscription : 13/12/2006

Les films de série B Empty
MessageSujet: Re: Les films de série B   Les films de série B Icon_minitimeMer 31 Jan - 13:35

Glingal a écrit:
Sinon, bonne idée de topic (qui me rappelle l'excellent sujet de Dragan sur les nanards et qui avait été pollué sur FFDream) cheers

Ah la la, j'ai jamais autant répété la même chose que dans ce topic pour expliquer son fonctionnement. C'est vrai que ce topic est ressemblant mais je ne pourrais pas y mettre des films qui n'ont pas l'air des des daubes commes ça et qui le sont pourtant bel et bien (Wu ji xD)

Mais, ça fait plaisir de retrouver le theme de cet ancien topic sur ce fofo ^^

_________________
Les films de série B Sanstitrebnvs8
Grande prêtresse de l'APGRCR Association pour la Préservation du Geek Romantique Cinéphile et Ringard
Revenir en haut Aller en bas
http://whitecrow01.skyblog.com
Isometric
Elève des armes
Elève des armes
Isometric

Masculin
Nombre de messages : 169
Age : 37
Genre de Geek: : Geek de type PS2-jambon-bière
Date d'inscription : 20/12/2006

Les films de série B Empty
MessageSujet: Re: Les films de série B   Les films de série B Icon_minitimeMer 31 Jan - 15:18

je n'ai pas créé ce topic pour parler de gros navets ridicules, mais plutôt de films peu connus mais interessants à voir
pas de place ici pour des films comme GingerDead Man Very Happy

d'ailleurs Glingal, moi non plus je n'ai jamais vu Cannibal Ferox
mais j'ai Cannibal Holocaust en DVD, je te l'avais prêté, non ?
Cannibal Ferox est moins violent parait-il
Revenir en haut Aller en bas
Calintz
Archiduc Trésorier
Archiduc Trésorier
Calintz

Masculin
Nombre de messages : 94
Age : 33
Localisation Geekienne : Devant mon PC ^^ !!
Genre de Geek: : glander,jouer et passer ma vie sur mon PC
Date d'inscription : 13/12/2006

Les films de série B Empty
MessageSujet: Re: Les films de série B   Les films de série B Icon_minitimeMer 31 Jan - 15:59

Moins violent, mais plus gore à mon sens.
Dans Cannibal Ferox, il y a moins ce côté réalisme dérangeant de CH, c'est un film plus terre à terre avec des cannibales, mais quand même du bon gore bien sympa et une nana pendue par des crochets plantés dans ses seins, ou un type auquel on coupe son pénis ... C'est plus jovial en fait .

Un ptit film sympa à voir^^

Sinon, j'ai du mal à faire la différence entre une série B, une série Z ou même un film de genre, car quand on voit que des grands comme Dionnet ou Dahan assimile Halloween à une série B, je dois avouer avoir du mal à comprendre...Autant The Thing ou autre je comprends, mais Halloween...

Est ce que quelqu'un connaitrait une excellente définition de ce qu'est la Série B ?? (dire que c'est mon genre préferé et j'ignore ça XD)
Revenir en haut Aller en bas
Isometric
Elève des armes
Elève des armes
Isometric

Masculin
Nombre de messages : 169
Age : 37
Genre de Geek: : Geek de type PS2-jambon-bière
Date d'inscription : 20/12/2006

Les films de série B Empty
MessageSujet: Re: Les films de série B   Les films de série B Icon_minitimeMer 31 Jan - 16:07

l'origine de l'expression est très interessante :

(ouh le vilain copié-collé de Wikipédia !)
Citation :
William Fox, fondateur de la Fox Film (qui deviendra plus tard la 20th Century Fox), fit l'acquisition dans les années 1920 de nouveaux terrains à Westwood Hills, à proximité d'Hollywood, pour y bâtir des studios de plus grande envergure. Le terrain était situé sur le lot « A » du cadastre municipal et avait un coût particulièrement élevé. Afin de conserver des coûts bas, un des producteurs de la Fox, Sol Wurzel, refusa d'y transporter ses tournages et préféra rester sur le terrain traditionnel, situé lui sur le lot « B » du même cadastre.

L'habitude se prit rapidement au sein de la Fox de désigner les films en fonction du terrain où ils étaient tournés, « Pictures of the B lot » puis « B pictures » ou « B movies » recouvrant ceux tournés avec un moindre budget. La référence fut ensuite adoptée à Hollywood.

Un film de série B est un film à petit budget, qui s'adresse souvent à un public restreint (en général à cause des thèmes abordés : morts-vivants, extraterrestres, serial killer, cannibles....). On considère souvent qu'un film de série B est navet mais c'est une erreur, car si il est vraiment mauvais, on parle de série Z

Un film de série Z est un film à petit budget de très mauvaise qualité, avec des acteurs pitoyables et des effets spéciaux catastrophiques, truffé d'erreurs techniques et de cadrages ratés.
En fin de compte, la série Z désigne regroupe les pires films de série B, c'est la qualité qui differencie les deux
Revenir en haut Aller en bas
Calintz
Archiduc Trésorier
Archiduc Trésorier
Calintz

Masculin
Nombre de messages : 94
Age : 33
Localisation Geekienne : Devant mon PC ^^ !!
Genre de Geek: : glander,jouer et passer ma vie sur mon PC
Date d'inscription : 13/12/2006

Les films de série B Empty
MessageSujet: Re: Les films de série B   Les films de série B Icon_minitimeMer 31 Jan - 16:16

A noter quand même que des types comme Sam Raimi, Peter Jackson, ... Se sont attaqués à la série B avant de faire des films exceptionnels et grand public !!!
Puis ne pas oublier que la série B compte dans ses rangs des talents tels que Tobe Hooper, John Carpenter, George Romero,Brian Yuzna, Steve Miner, John Mac Naughton, Danny Boyle, Joe d'Amato, Don Coscarelli, David Cronenberg, Wes Craven, Joe Dante, Rick Rosenthal, Rob Zombie ... Et des tas d'autres !!!
Donc la série B est selon moi un moyen de faire des films plus passionnés (parfois on a des merdes faites par des connards ne nous leurrons pas), pour des passionnés... Et c'est ça la dimension tres "geek" de la série B, c'est avant tout un partage (qui n'apprécie pas lorsqu'il a aimé une bonne série B, de la matter entre potes ??)...
Revenir en haut Aller en bas
Isometric
Elève des armes
Elève des armes
Isometric

Masculin
Nombre de messages : 169
Age : 37
Genre de Geek: : Geek de type PS2-jambon-bière
Date d'inscription : 20/12/2006

Les films de série B Empty
MessageSujet: Re: Les films de série B   Les films de série B Icon_minitimeMer 31 Jan - 16:28

c'est sûr que c'est plus sympa de regarder un B-movie entres potes qu'un film d'auteur français, mou, dépressif et barbant...
et la série B a été effectivement un tremplin pour certains grand réalisateurs, qui manquaient d'argent à leurs débuts (qui osera avouer n'avoir jamais vu BrainDead de Peter Jackson ?)

il me reste encore quelques DVD à regarder, comme le récupérateur de cadavre, ou le retour de la créature du lagon...
je vous ferais une autre fiche la prochaine fois Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
PsychoKefka
Bouffon attitré
Bouffon attitré
PsychoKefka

Masculin
Nombre de messages : 189
Age : 37
Localisation Geekienne : devant ma console
Genre de Geek: : plaisirs plus ou moins solitaires
Date d'inscription : 13/12/2006

Les films de série B Empty
MessageSujet: Re: Les films de série B   Les films de série B Icon_minitimeMer 31 Jan - 16:59

çà me rappelle qu'une copine à nous nous a fait voir chez elle Reanimator 2...O_o (avec Jeffrey Combs, qu'on peut voir en ce moment dans les 4400)
j'aurais pas cru çà d'elle quand mème , mais elle est fan de ce genre de film Laughing (elle adore Braindead). geek
Revenir en haut Aller en bas
Glingal
Mathématicien mégalo
Mathématicien mégalo
Glingal

Masculin
Nombre de messages : 205
Age : 36
Localisation Geekienne : Nantes et Paris
Genre de Geek: : fantasy-maniac
Date d'inscription : 17/12/2006

Les films de série B Empty
MessageSujet: Re: Les films de série B   Les films de série B Icon_minitimeJeu 1 Fév - 4:18

Je pense que je vais faire une petite fiche sur "Invasion Los Angeles", une excellente série B là aussi! Dès que j'arrive à endiguer le flot de problèmes au boulot! Laughing

PsychoKefka a écrit:
j'aurais pas cru çà d'elle quand mème , mais elle est fan de ce genre de film Laughing (elle adore Braindead). geek

Ca m'avait aussi surpris ^^ Comme quoi, il ne faut pas se fier aux apparences!
Revenir en haut Aller en bas
Isometric
Elève des armes
Elève des armes
Isometric

Masculin
Nombre de messages : 169
Age : 37
Genre de Geek: : Geek de type PS2-jambon-bière
Date d'inscription : 20/12/2006

Les films de série B Empty
MessageSujet: Re: Les films de série B   Les films de série B Icon_minitimeSam 3 Fév - 4:08

Il n'y a pas que les italiens et les américains qui ont fait des films d'horreur dans les années 60-70, il y a aussi les espagnols.
Le plus célèbre acteur de films d'horreur espagnols de l'époque s'appelle Jacinto Molina. Il est très jeune lorsqu'il voit au cinéma Frankenstein Rencontre Le Loup-Garou, et se passionne alors pour le genre. Il en fera son métier, et jouera dans de nombreux films sous le pseudonyme de Paul Naschy, entre autres dans La Furie Des Vampires (1971) et L'Empreinte De Dracula (1973). ce dernier restant un de ses films les plus célèbres.

Les films de série B Aa5ud5

La Furie Des Vampires serait la suite de L'Empreinte De Dracula bien qu'il soit sorti avant. Si certains éléments ne concordent pas, le personnage principal (Waldemar Daninsky) reste le même, je vais donc commencer par le 2ème, même s'il est peut-être plus simple de considérer tout les films de Waldemar Daninsky comme de épisodes indépendants.



L'Empreinte De Dracula
(El Retorno De Walpurgis)
réalisé par Carlos Aured en 1973

Les films de série B Paul2lp7


Fallait pas être méchant avec les sorcières...

AU Moyen-Age, Irenius Daninsky fait la guerre à une secte sataniste amatrice de sacrifices de vierges. Il capture plusieurs membres de cette secte qui sont pendus, ainsi qu'une comtesse qui est conduite au bûcher. Alors que les flammes la purifie du mal, elle maudit Daninsky et toute sa descendance.

Les films de série B Aa8hs3

Plusieurs siècles plus tard, la secte existe toujours, et décide de concrétiser la malédiction. Une sorcière lance un maléfice sur Waldemar Daninsky, le descendant d'Irenius, qui devient alors atteint de lycantrophie. Toute les nuits de pleine lune, il se change en loup-garou et sème la mort dans les campagnes alentour.

Les films de série B Aa9oq6
Les films de série B Aa10or8

Il tombe amoureux d'une femme qui finira par découvrir son secret. La seule façon de mettre un terme à la malédiction est que le loup-garou soit tué par la femme qu'il aime à l'aide d'un poignard en argent.
Alors que tous les villageois sont à la recherche du monstre, elle le retrouve dans la forêt et le tue.


Bon, et Dracula dans tout ça ?

Contrairement à ce que le titre laisse croire, nulle trace ici de Dracula, il s'agit simplement d'un traduction française particulièrement maladroite du titre US Curse Of The Devil.
C'est un classique de Paul Naschy, qui a l'air de beaucoup s'amuser sous sa couche de poils collés à la super glue sur le visage. De l'hémoglobine bien pâteuse, un peu d'érotisme, des vierges nues et du sacrifice humain, tout est là, et même si le rythme est un peu lent, il n'en reste pas moins qu'il s'agit là d'une oeuvre importante dans l'histoire du loup-garou au cinéma.

Les films de série B Aa11ai6

Dans ce film, la lycanthropie n'est pas transmise par les loups, il s'agit d'un malédiction et non d'une maladie, que le loup-garou ne peut donc pas transmettre à d'autres personnes.
Deux versions du film sont sorties, une tout public pour l'Espagne, et une autre pour l'international, avec des scènes de nu non censurées...
Dans L'Empreinte De Dracula, le loup-garou est une version bestiale de l'homme, dominé par ses pulsions, ce qui apparait clairement à l'écran lorsque Waldemar croit avoir rendez-vous avec sa chérie dans une petite maison isolée dans les bois. Une fois sur place, il réalise qu'en fait c'est la petite soeur qui lui a donné rencard. Elle lui fait part de son désir de ne plus être vierge et se déshabille. Manque de chance, ce soir-là c'est la plein lune et chez Waldemar, la bête commence à prendre le dessus sur l'homme. Alors qu'il est en train de faire des cochonneries avec la soeur sans trop de remords, il se change en lycanthrope et la dévore...

Petite déception, le DVD n'offre pas de VO, on se contentera de la VF, correcte mais sans plus.



La Furie Des Vampires
(La Noche De Walpurgis)
réalisé par Leon Klimovsky en 1971

Les films de série B Walpurgisfrenchposterom9


Que vaut une vampire au pieu ?

On retrouve Waldemar Daninsky sur la table d'un medecin légiste, avec deux balles en argent dans le coeur. Le médecin retire les balles, le loup-garou revient à la vie, s'enfuit dans les bois, tue en jeune femme en chemin pour reprendre le rythme et disparait dans la forêt.
Six mois plus tard, deux charmantes étudiantes partent à la recherche de la tombe de la comtesse Wandesa Darvula De Nadesky.
Il y a des siècles, la comtesse était une femme d'une rare beauté, obsédée par la peur de veillir et de s'enlaidir. Il pratiquait un rituel ancien qui consistait à boire le sang des vierges pour conserver sa jeunesse.

Les films de série B Aaxq4

Accusée de vampirisme par la population, elle fut tuée d'une croix en argent plantée dans le coeur et enterrée.
Les deux étudiantes se perdent dans la campagne et tombent sur la maison de Waldemar Daninsky, qui vit reclu et s'enchaine les nuits de pleine lune pour protéger les autres de ses pulsions meurtières.
Tous les trois partent à la recherche de la tombe de la comtesse et finissent par la trouver. Ils retirent la croix de la poitrine du cadavre, ce qui ramène la comtesse à la vie sous la forme d'un vampire.
Waldemar va donc devoir affronter Wandesa, car il sait que dans quelque jours, c'est la nuit des vampires, et les pouvoirs de la comtesse-vampire seront alors immenses. Désireux de protéger l'une des étudiantes dont il est tombé amoureux, il part à la recherche de Wandesa.
Celle-ci vampirise l'une des étudiantes (la plus jolie, dommage) et la soeur handicapée mentale de Waldemar.

Les films de série B Aa1cz2
Les films de série B Aa3ym4

Waldemar commence par décapiter sa soeur après lui avoir enfonçé un pieu dans le coeur, et s'occupe ensuite de l'étudiante-vampire qu'il empale sur une pointe en acier.

Les films de série B Aa4cl6
Les films de série B Aa2tb1

Il retrouve finalement Wandesa, se change en loup-garou et l'affonte. Durant le combat, il lui enfonce la croix d'argent dans le coeur et le tue. Le femme qu'il aime, désireuse de le libérer de son mal, lui plante cette même croix dans la poitrine, et le loup-garou meurt.

Les films de série B Aa6yt4


Quiero hablar de los vampiros...

Le concept d'un affontement loup-garou contre vampire est interessant, même si à l'époque ce genre de cross-over était très courant. Bien sûr ça date des années 70, donc c'est beaucoup plus mou qu'un Underworld, mais l'approche est cependant different. Ici les vampires sont apparaissent et disparaissent comme des fantômes, le tout dans un ambiance assez éthérée. C'est ce qui a amené le réalisateur a faire un choix technique un peu discutable. Chaque fois qu'un vampire apparait à l'écran,l a scène est tournée au ralenti... La première fois ça va, mais à la longue ça fait bizarre...
Le côté érotisme gratuit est là aussi, on a droite à de l'étudiante en nuisette et quelques seins à l'air... Ajouté aux scènes sanglantes avec du faux sang trop visqueux pour être vrai, ça fait toujours sourire.

Les films de série B Aa7nl0

Le scénario est un brin fouilli, certains éléments semblent tomber du ciel, comme ce zombie habillé en moine qui se promène sans raison dans des ruines.... Un peu dommage.

Sans doute pas le meilleur Paul Naschy, mais ce film mérite d'être vu quand même.
Toujours pas de VO sur le DVD, mais une très bonne qualité d'image pour un film de l'époque.


Dernière édition par le Sam 3 Fév - 5:15, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
PsychoKefka
Bouffon attitré
Bouffon attitré
PsychoKefka

Masculin
Nombre de messages : 189
Age : 37
Localisation Geekienne : devant ma console
Genre de Geek: : plaisirs plus ou moins solitaires
Date d'inscription : 13/12/2006

Les films de série B Empty
MessageSujet: Re: Les films de série B   Les films de série B Icon_minitimeSam 3 Fév - 4:24

Isometric a écrit:
Quiero hablar de los vampiros...
Laughing Laughing Laughing

private joke, mais qu'est ce que CT bon...Razz Wink
Revenir en haut Aller en bas
Calintz
Archiduc Trésorier
Archiduc Trésorier
Calintz

Masculin
Nombre de messages : 94
Age : 33
Localisation Geekienne : Devant mon PC ^^ !!
Genre de Geek: : glander,jouer et passer ma vie sur mon PC
Date d'inscription : 13/12/2006

Les films de série B Empty
MessageSujet: Re: Les films de série B   Les films de série B Icon_minitimeDim 4 Fév - 4:34

Bon allez, je vais me lancer moi aussi dans une petite fiche sur une série B qui l'année prochaine fêtera ses 10 ans, mais qui reste un grand moment dans l'histoire de la série B, mais aussi dans l'histoire du vampire (qui reste la créature la plus perfectible de l'univers cinématographique et littéraire).

Les films de série B 205100~John-Carpenter-s-Vampires-Posters

Vampires
Réalisé par: John Carpenter
Genre: Western avec des vampires (en gros XD)
Pour les fans de: Vampires sortis de leurs contextes ,Dialogues de fou furieux, James Wood en héros super classe.
Année de sortie: 1998

Les films de série B Vampires2
La bande de Drag Queen sortie tout droit de sous terre, comme aime les appeler Jack Crow^^

Alors, qu'est ce donc que ce film ?? Déja, je pense que la plupart d'entre vous connaissent ce film...Si ce n'est guère le cas, je vais vous en parler en détail car pour tous fans de série B, c'est un film à voir absolument et ne pas avoir envie de le voir serait une grossière érreur.
L'histoire se passe donc de nos jours, le vatican finance partout dans le monde des bandes de mercenaires qui doivent retrouver les vampires pour les tuer.
Alors les vampires dans ce film doivent être tuer à la lumière du soleil, l'oignon ne marche pas, les croix ont un éffet, mais ne tuent pas et les pieux dans le coeur ne sont jamais sûr...Le moyen le plus sûr est de les faire un petit bronzage intégral.

Les films de série B Vampires
La petite bande de mercenaires avec en tête ... Jack Crow !!

Donc, Jack Crow est un chasseur de vampires, durant son enfance un vampire à mordu son père qui en devenant vampire s'est occupé de sa mère et pour survivre Jack a dû tuer ses parents et est donc très remonté contre nos chèrs amis à dents pointues.
Au début du film, on le voit donc avec sa bande de mercenaires rentrer dans un cloitre à vampire...
(Comment reconnaitre un cloître à Vampires ??
1- La maison se trouve souvent dans un lieu vide de toute vie alentour.
2- Le jour, les volets sont fermés, il peut même y avoir des barricades.
3- Ils ressemblent à une maison laissée à l'abandon.
4- Quand on est un chasseur de vampires, on sent ce genre de choses.)
Donc, ils poutrent du vampire à tout-va avec des arbalettes, flingues, mitraillettes, lances avec lesquelles ils les empalent pour ensuite les sortir au soleil...Il y a même un systeme de treuil contrôlé par Montoya (Daniel Baldwin) attaché à une voiture.Bref c'est un groupe bien rôdé et organisé qui affronte les vampires à la chaine dans le but secret de retrouver la source de tout ce mal...Le chef des vampires !!!

Les films de série B 4
Valek le chef des Vampires

Sauf que le chef en a marre de voir ses brebis assassinée de la sorte, et une nuit, alors que la bande de mercenaires se trouve dans un Motel à boire de la biere et sauter des prostitués....Valek se ramène et commet un carnage sans précédent en buttant toute la bande de Jack Crow à part row lui-même et Montoya...Il laisse aussi en vie une fille qu'il a mordu et que Crow décide de garder car durant la phase de transformation, elle va pouvoir entrer en connection avec celui qui l'a mordue... donc le chef !!!
C'est donc la fuite de nos amis qui vont se voir affublé d'un nouveau prêtre qui va les aider à retrouver Valek qui veut devenir le vampire parfait en trouvant la croix de Berzier qui apres un rituel le rendra insensible à la lumière du jour !!!

Pourquoi ce film est-il une véritable tuerie ??

Alors déja, il faut savoir que Vampires est un film qui ne se prend absolument pas au sérieux, les dialogues sont super grossier (vous inquiétez pas, Scarface n'est pas battu, loin de là) et c'est franchement vivifiant de voir les Vampires depoussierés de la sorte.Pour ceux qui en ont marre de voir les vampires en nobliots à deux francs qui sont super distingués, ou alors en bêtes sauvages ressemblant plus à des gorilles qu'autre chose (qui a dit Buffy The Vampire Slayer ??)... Vampires est fait pour vous, car dans ce film, vous avez des vampires certes habillés tout en noir, mais dans un style plus sobres, on croirait plus des gens survivant que vivant...Ils ressemblent plus à des sortes de zombis qu'autre chose (d'ailleurs les mordus sont appelés Ghouls, on a aussi la même distinction dans Blade entre les sang purs et les impurs).

Ensuite, les dialogues...Alors sachez que la version française de Vampires est à voir absolument !!! Banissez direct la VO, vous la regarderez plus tard, attardez vous vraiment sur la VF qui est sensationnelle !! Ave un Yves Reinier (MOULIN !!) qui double James Wood à la perfection avec des phrases mythiques comme :
-"Si tu fais pas attention, ils vont t'exploser la turbine à chocolat"

-"Allez viens te battre espece de Drag Queen sur le retour"

-"Montoya, ferme ta gueule et dis à cette salope d'avancer"

-"Dis moi padré ?? Quand je t'ai botté le cul tout à l'heure... Ca t'a filé le gourdin ??"

Et ce n'est qu'un petit florilège de toutes les phrases cultes que contient la VF de ce film qui pour ue fois atomise la VO (c'est dire quand même XD).A noter quand même que la composition de maître Carpenter est une fois encore sublime et nous plonge bien dans ce road movie limite western avec des vampires...Il se montre de plus en plus talentueux au niveau musical (même si des themes comme ceux d'assault ou encore Escape from NY ,voire Halloween restent dans toutes les mémoires de fans^^).
Il faut aussi noter l'incroyable performance d'acteur du génial James Wood et le casting vraiment sympathique avec des acteurs jouant plutôt bien et qui croient réellement à leurs rôles (c'est ça le charme de la série B^^)...Il faut aussi souligner les merveilleux éffets spéciaux (même si les brûlures font légerement pitié) de la KNB, la boite de Nicotero et Berger qui s'impose de plus en plus comme LA boîte de référence en terme d'éffets spéciaux pour les films de genre (The devils rejects,l'armée des morts,Land of the dead,2001 Maniacs...).

Voilà, Vampires est pour moi une tuerie absolue, qu'il faut ne pas prendre au sérieux et regarder avec une bonne bière dans la main et un bon paquet de Curly à ses côtés pour passer une agréable soirée ^^
Revenir en haut Aller en bas
Glingal
Mathématicien mégalo
Mathématicien mégalo
Glingal

Masculin
Nombre de messages : 205
Age : 36
Localisation Geekienne : Nantes et Paris
Genre de Geek: : fantasy-maniac
Date d'inscription : 17/12/2006

Les films de série B Empty
MessageSujet: Re: Les films de série B   Les films de série B Icon_minitimeDim 4 Fév - 5:41

Je te plussoie Calintz! Excellent film que Vampires!!! cheers
J'ai souvenir d'un savoureux dialogue entre Valek et Crow, ca reste floue dans ma mémoire mais je pense que cette scène correspond à ta citation :

Citation :
"Allez viens te battre espece de Drag Queen sur le retour"
geek
Revenir en haut Aller en bas
PsychoKefka
Bouffon attitré
Bouffon attitré
PsychoKefka

Masculin
Nombre de messages : 189
Age : 37
Localisation Geekienne : devant ma console
Genre de Geek: : plaisirs plus ou moins solitaires
Date d'inscription : 13/12/2006

Les films de série B Empty
MessageSujet: Re: Les films de série B   Les films de série B Icon_minitimeDim 4 Fév - 5:46

Longue vie à James Wood !!!!cheers
(j'ai hésité faire une fiche sur Valek, mais j'ai peu de souvenirs du film)
Revenir en haut Aller en bas
Calintz
Archiduc Trésorier
Archiduc Trésorier
Calintz

Masculin
Nombre de messages : 94
Age : 33
Localisation Geekienne : Devant mon PC ^^ !!
Genre de Geek: : glander,jouer et passer ma vie sur mon PC
Date d'inscription : 13/12/2006

Les films de série B Empty
MessageSujet: Re: Les films de série B   Les films de série B Icon_minitimeDim 4 Fév - 5:52

PsychoKefka a écrit:
Longue vie à James Wood !!!!cheers
(j'ai hésité faire une fiche sur Valek, mais j'ai peu de souvenirs du film)

Le probleme, c'est que les méchants ne sont pas tres intéressant dans le film, Valek doit dire le plus clair de son temps :"Jack Crow" et à part chercher la croix de Berzier et se faire insulter ne dis pas grand chose.
Mais c'est vrai que c'est un excellent méchant vraiment charismatique ^^ (pour les séries B, je crois que le prochain morceau auquel je vais m'attaquer sera toute la saga Evil Dead^^)

La meilleure réplique de James Wood (voir Cop,Vidéodrome avec lui et jugé coupable qui sont des incontournables^^)dans le film reste celle ou il décrit au prêtre ce qu'est un vampire... Je ne sais plus éxactement la teneur des propos, mais c'est énorme^^
Revenir en haut Aller en bas
Isometric
Elève des armes
Elève des armes
Isometric

Masculin
Nombre de messages : 169
Age : 37
Genre de Geek: : Geek de type PS2-jambon-bière
Date d'inscription : 20/12/2006

Les films de série B Empty
MessageSujet: Re: Les films de série B   Les films de série B Icon_minitimeLun 12 Fév - 10:08

EDIT : désolé Calintz, j'avais pas vu dans ton post que tu voulais t'occuper d'Evil Dead... Laughing


Les films de série B Evildead3affiche1sa3

Petit chef-d'oeuvre de série B, ce film peut être considéré comme une auto-parodie des 2 épisodes précédents, avec comme acteur principal un homme qui restera eternellement associé à son rôle dans cette trilogie...

Evil Dead 3 : L'Armée des Ténèbres
(Army of Darkness)

réalisé en 1993 par Sam Raimi
avec Bruce Campbell

Les films de série B Vlcsnap6007fj5
Les films de série B Vlcsnap7831by3



J'aime pas qu'on mette ses os dans ma bouche...

Dans Evil Dead 2, Ash s'est battu contre un démon dans une petite cabane isolée au milieu d'un forêt.
Le démon ayant pris possession de sa main droite , Ash se vit obligé de se la couper à la tronçonneuse.
A la fin d'Evil Dead 2, il est emporté par un mystérieux vortex et disparait.

Les films de série B Vlcsnap7875ig4
Les films de série B Vlcsnap6840nx9

Evil Dead 3 commence quand Ash se retrouve transporté dans l'Angleterre du Moyen Age, en l'an 1300 avec sa voiture, sa tronçonneuse et sa carabine. Capturé par les chevaliers du roi Arthur qui le prennent pour un des hommes d'Henry le Félon, il est conduit au chateau et jeté dans un puit au fond duquel se terrent d'ignobles démons. Avec l'aide de l'alchimiste qui lui rend sa tronçonneuse, Ash occit les créatures et remonte à la surface. Les gens le prennent alors pour l'Elu, qui selon la prophétie, doit les délivrer des créatures démoniaques qui pullulent dans le royaume.

Les films de série B Vlcsnap27071wa3
Les films de série B Vlcsnap12805bv1

Ash accepte à condition que l'alchimiste lui explique retourner à son époque. Pour cela il lui faut récupérer le Nécronomicon, le livre de la Mort, qu'il ne peut prendre dans ses mains qu'après avoir prononcé la formule "Clatu, Verata, Nectu" pour ne pas invoquer les morts-vivants.
Ash se trompe dans la formule mais prend le livre quand même, ce qui a pour effet de réveiller l'Armée des Morts qui, commandée par le double maléfique d'Ash, s'attaquera au chateau d'Arthur...

Les films de série B Vlcsnap20317tw2
Les films de série B Vlcsnap21132ar0



Une telle arrogance a tout du suicide....

Même si certains n'ont pas appréciés le film à cause du ton humoristique ou des effets spéciaux pas toujours extraordinaires d'Evil Dead 3, on ne peut qu'apprécier le fait que Sam Raimi ait pu prendre de la distance par rapport à son héros qui est tout ce qu'il a de plus sérieux dans les deux premiers Evil Dead.
On retrouve avec plaisir les plans délirants et les angles de vues fantaisistes qu'ont avait déjà vu dans Evil Dead 2, mais si le tout parait un peu plus classique que dans l'épisode précédent.
Les effets spéciaux passent souvent du très bon au plutôt mauvais, mais cela ne nuit pas au film, tant celui-ci ne se prend pas au sérieux.
En observant attentivement, on peut même voir les pieds du caméraman lors de la poursuite dans la forêt...

Les films de série B Vlcsnap14475xp2
Les films de série B Vlcsnap25319ar2

Sur certaines éditions DVD on trouve dans les bonus la première fin d'Evil Dead 3, rejetée par les producteurs qui la trouvaient trop pessimiste et pour cause, à la fin du film Ash se retrouve dans le futur, dans un monde dévasté où est le seul encore en vie...
Une fois n'est pas coutume, la VF est bien plus convaincante que la VO, je trouve même la voix française de Bruce Campbell bien meilleure que la voix originale de l'acteur.
Evil Dead 3 clôt une série cultissime, au succès dû autant au génie de Sam Raimi qu'au charisme de Bruce Campbell, littéralement possédé par son rôle.
A noter que dans le film apparaissent Bridget Fonda et Sam Raimi.



Difficile de faire une liste des meilleures citations tellement les répliques hilarantes sont nombreuses !


Sheila : De grâce, pardonnez-moi mon seigneur, je pensais que vous étiez à la solde d’Henry Le Félon ...
Ash : Dans l’ordre tu veux que je meure et ensuite qu'on se marie ! Barre-toi ...

Les films de série B Vlcsnap10619ti6

Ash : Bien… très bien bande d’abrutis.. Ecoutez ça et regardez… Ceci est un … Une baguette magique ! Remington a canon double, calibre douze. La meilleure affaire de chez PrixBas. Et c’est au rayon armurerie que vous la trouverez. C’est un pur produit du Michigan, en Amérique. Et si c’est américain c’est bien ! Et on vous la laisse à un prix ridicule de 180 dollars ! Sa crosse et en noyer, son canon est en acier bleu trempé et elle a une détente très sensible. Chez PrixBas les prix sont bas ! … C’est Clair !!!!!

Ash : Hé ! L'idole des monstres... A nous deux !

Les films de série B Vlcsnap19363ax8

Evil Ash : Je suis le méchant Ash et tu es le gentil Ash !! Ash le gentil garçon ! Ash est un garçon gentil, Ash est un garçon gentil hihi ! Ash le gentil garçon. Oh le bon p'tit garçon ! Il est gentil ce garçon ! C'est un gentil garçon ! C'est un gentil garçon ! Ah qu’il est gentil ce garçon ! Nia ahah ! Coucou coucou coucou ! Eh oui il est trop gentil ce garçon nia ahah!…
*clic !*
*BLAM !*
Ash : Gentil ? T'es sûr ?

Sheila possédée : Autrefois tu me trouvais séduisante ?
Ash : Hélas, t'es devenue très laide !

squelette : Quand ils seront tous morts, on sera plus nombreux !!

Ash : J'aurais pu rester... D'ailleurs ils me considéraient comme un être supérieur, comme un Jedi !
vendeur : Ah d'accord...

femme possédée : Je te dévorerais le coeur !
Ash : Mmh... Ca m'étonnerait...


Dernière édition par le Sam 17 Fév - 22:20, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
PsychoKefka
Bouffon attitré
Bouffon attitré
PsychoKefka

Masculin
Nombre de messages : 189
Age : 37
Localisation Geekienne : devant ma console
Genre de Geek: : plaisirs plus ou moins solitaires
Date d'inscription : 13/12/2006

Les films de série B Empty
MessageSujet: Re: Les films de série B   Les films de série B Icon_minitimeLun 12 Fév - 12:05

" Clatu...Verata...nhummhumm !!!!"Very Happy


...Les films de série B Smiley17 Les films de série B Avatar_2Les films de série B Avatar_2 Les films de série B Avatar_2 Les films de série B Avatar_2
Revenir en haut Aller en bas
Glingal
Mathématicien mégalo
Mathématicien mégalo
Glingal

Masculin
Nombre de messages : 205
Age : 36
Localisation Geekienne : Nantes et Paris
Genre de Geek: : fantasy-maniac
Date d'inscription : 17/12/2006

Les films de série B Empty
MessageSujet: Re: Les films de série B   Les films de série B Icon_minitimeLun 12 Fév - 14:26

Aaaaaah, quel bonheur ce film!! Very Happy
Démentiel, marrant, et baigné de fantastique! Une bombe!

"Chez PrixBas, les prix sont bas! Les films de série B Smiley_8 "

Cultissime!! XD
Revenir en haut Aller en bas
ryo-M
Kévinou
Kévinou
ryo-M

Masculin
Nombre de messages : 42
Date d'inscription : 04/02/2007

Les films de série B Empty
MessageSujet: Re: Les films de série B   Les films de série B Icon_minitimeMar 13 Fév - 2:22

C'est vrai que c'est génial ! Je l'avais vu (enfin, peut etre pas le 3, mais le 1 surement) et je ne me rappelais plus du titre Laughing
Donc merci, je vais pouvoir le revoir maintenant !
Revenir en haut Aller en bas
Isometric
Elève des armes
Elève des armes
Isometric

Masculin
Nombre de messages : 169
Age : 37
Genre de Geek: : Geek de type PS2-jambon-bière
Date d'inscription : 20/12/2006

Les films de série B Empty
MessageSujet: Re: Les films de série B   Les films de série B Icon_minitimeMer 21 Fév - 18:37

une fois n'est pas coutume, un film de série B japonais (attention c'est du grand n'importe quoi)

Battlefield Stadium
Réalisé par Yudai Yamaguchi (2003)
D’après le manga de Man Gataro

Les films de série B Battlefield20baseballlm4


C'est pas vrai, j'suis même pas un punk...

Au Japon le baseball est un sport très populaire, qui se joue bien évidemment selon les mêmes règles qu'aux Etats-Unis. Sauf qu'il existe une autre forme de baseball, bien plus violente, où tous les coups sont permis et dont la finale se joue au stade de Koushien.

Les films de série B Vlcsnap4338ah5

L'équipe du lycée de Seido se lance dans la compétition, ignorant qu'elle devra affronter la terrible équipe de Geido, invaincue depuis des années et pour cause, les joueurs de cette équipe sont des zombies...

Les films de série B Vlcsnap13095lx7

Jubei (interprété par Tak Sakaguchi, vu dans Versus) est un élève difficile renvoyé de tous les lycées où il est entré. Autrefois un excellent joueur de baseball, il s'est juré de ne plus jamais y jouer, après avoir tué accidentellement son père en lui lancant la balle trop fort en jouant avec lui...

Les films de série B Vlcsnap35550ja9

Il se retrouve finalement au lycée de Seido, dont le proviseur voit en lui le nouvel espoir de l'équipe de baseball de l'école.
Mais Jubei refuse d'intégrer l'équipe.
Quatres-Yeux, le binoclard de l'équipe parvient à convaincre Jubei de jouer avec eux contre Geido, mais juste avant la rencontre, Jubei se retrouve en taule pour une sombre histoire de scie sauteuse, et sans lui l'équipe de Seido se fait massacrer par les zombies lors d'un match aussi bref que sanglant.
Seuls Quatre-Yeux le maigrichon et Gorilla, le gros dur, s'en sortiront après un bref passage dans l'au-delà.

Les films de série B Vlcsnap23308ww9

La mère de Quatre-Yeux qui hait le baseball, séquestre son fiston pour qu'il ne joue plus à "un sport dangereux avec une bande de punks".
Jubei sort de prison, va voir la mère, lui tape dessus avent de découvrir que c'est la sienne, Quatre-Yeux découvre qu'il a un frère aux cheveux longs, tout le monde se fait un gros calin et se prépare pour le match à venir...


J'ai beau être matinal, j'ai mal....

Les films de série B Vlcsnap35054ud8

Battlefield Stadium est tiré d'un manga à l'humour plutôt noir, mêlant stéréotypes de mangas classiques et violence exagérée. Le film tente de retranscrire à l'écran cet esprit, mais la sauce ne prend pas vraiment...

Les films de série B Vlcsnap32870pd9

Les gags font tout juste sourire, les clichés des mangas auraient gagnés a être mieux exploités, et les acteurs sont réellement ridicules, à part Tak Sakaguchi, qui n'arrive cependant pas à relever le niveau.

Les films de série B Vlcsnap22822lw7

Les zombies sont assez étranges, leur coatch, un zombie verdâtre sapé comme un cowboy, a un petit air de Jim Carrey dans The Mask mixé avec Bruce Campbell... Si le film était plus orienté gore, on aurait pu passer sur l'humour minable, mais ce n'est pas le cas.

Les films de série B Vlcsnap32178jh0

Reproduire les expressions de personnages de mangas dans un film n'est pas chose aisée, et on ne peut pas dire que Battlefield Stadium s'en tire bien à ce niveau-là.

La plupart du temps on reste perplexe devant les mimiques des acteurs... Au delà du fait qu'il s'agit ici d'un humour typiquement nippon, donc on aime ou on aime pas, il faut bien reconnaitre que ce film un peu ennuyeux. Heureusement ça ne dure qu'une heure trente...

Les films de série B Vlcsnap18962po5

Cependant les dialogues sont parfois assez marrants:

Jubei : Des zombies ? Des lycéens morts ?

Gorilla : C'était pas un match, c'était un carnage ! Jamais j'aurais cru qu'on pourrait faire des trucs aussi dégueulasses avec une batte de baseball !

Quatres-Yeux : Ecoute Jubei, je sais de quoi tu es capable, tu es loin de n'être qu'un délinquant aux cheveux longs !

La mère de Quatre-Yeux : Ah je vois, c'est donc vous le délinquant capillaire qui a entrainé mon fils dans l'engrenage vicieux du baseball ?!
Jubei : Ils ont quoi mes cheveux ? Ils vous déplaisent ? Moi ce qui me déplait c'est pas le look, c'est que vous empêchiez un grand joueur de baseball d'aller au bout de sa destinée...
La mère : Pour commencer je ne crois pas au destin mais je crois au coiffeurs, et ce n'est sûrement pas vous qui allez me faire changer d'avis !

Hoichi : Tu me dégoutes, t'es tellement mou que tu me donne l'impression d'être vivant ! Moi mon nom c'est Hoichi, et avant d'être zombie j'étais déjà psychopathe !

Jubei : Quatre-Yeux ! Non, c'est pas vrai, ils t'ont empalé ! T'en fais pas je fais te décrocher! Mais pourquoi tu parles pas ? Tu bouges plus, t'es complètement inerte ?!

La mère : Quand même, c'est dingue qu'on ait pu oublier tout ça en trois ans... alors qu'on est même pas alcooliques !

Jubei : Ecoute, je ne vais pas te tuer parce que tu es vert et que tu as une sale gueule, mais parce que tu menace le baseball, c'est ça qui me rend dingue !

Les films de série B Vlcsnap2112mi0
Revenir en haut Aller en bas
PsychoKefka
Bouffon attitré
Bouffon attitré
PsychoKefka

Masculin
Nombre de messages : 189
Age : 37
Localisation Geekienne : devant ma console
Genre de Geek: : plaisirs plus ou moins solitaires
Date d'inscription : 13/12/2006

Les films de série B Empty
MessageSujet: Re: Les films de série B   Les films de série B Icon_minitimeJeu 22 Fév - 13:25

la tof avec la batte dans le derrière... XD:lol:
Revenir en haut Aller en bas
ryo-M
Kévinou
Kévinou
ryo-M

Masculin
Nombre de messages : 42
Date d'inscription : 04/02/2007

Les films de série B Empty
MessageSujet: Re: Les films de série B   Les films de série B Icon_minitimeVen 23 Fév - 5:42

Les photos sont énormes !
Ca à l'air d'etre du grand art lol!
Revenir en haut Aller en bas
Glingal
Mathématicien mégalo
Mathématicien mégalo
Glingal

Masculin
Nombre de messages : 205
Age : 36
Localisation Geekienne : Nantes et Paris
Genre de Geek: : fantasy-maniac
Date d'inscription : 17/12/2006

Les films de série B Empty
MessageSujet: Re: Les films de série B   Les films de série B Icon_minitimeDim 25 Fév - 12:12

Ca a vraiment l'air étrange comme film!! Et un peu du grand n'importe quoi! lol!

Vivement que tu ramènes ta collection DVD iso! cheers

Sinon j'avais jamais entendu parlé du manga dont est tiré le film!
Revenir en haut Aller en bas
Isometric
Elève des armes
Elève des armes
Isometric

Masculin
Nombre de messages : 169
Age : 37
Genre de Geek: : Geek de type PS2-jambon-bière
Date d'inscription : 20/12/2006

Les films de série B Empty
MessageSujet: Re: Les films de série B   Les films de série B Icon_minitimeDim 25 Fév - 12:22

Glingal a écrit:
Sinon j'avais jamais entendu parlé du manga dont est tiré le film!
je n'y connais pas grand-chose en manga, mais il me semble qu'il n'est pas très connu effectivement
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Les films de série B Empty
MessageSujet: Re: Les films de série B   Les films de série B Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Les films de série B
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les films du studio Ghibli
» [RS] [DVDRiP] Pokemon - Film 3 - Le Sort des Zarbi
» Retrouvez les nouveautés en STREAMING VK gratuitement et en bonne qualité DVDRIP

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Association pour la Préservation du Geek :: ....:: Kommandantur Geekienne ::.... :: Autres catégories :: Cinéma Geek cha !-
Sauter vers: