Association pour la Préservation du Geek

Bienvenue sur le forum de L'APGRCR
 
AccueilRechercherS'enregistrerConnexion
anipassion.com
Partagez
 

 Serial experiments Lain

Aller en bas 
AuteurMessage
Fastolfe
Kévinou
Kévinou
Fastolfe

Masculin
Nombre de messages : 26
Age : 29
Localisation Geekienne : DTC
Date d'inscription : 16/12/2006

Serial experiments Lain Empty
MessageSujet: Serial experiments Lain   Serial experiments Lain Icon_minitimeLun 18 Déc - 14:46

Et oui, Lain, c'est d'abord une série qui me tient particulèrement à coeur, et je vais en parler ici, car assez méconnu du milieu se présentant pourtant comme une des perles en son genre, j'ai nommé mon domaine de prédiléction, le CyberPunk.
Ce manga, mélange de dessins artistiques et d'animations assistés par ordinateur et réalisé par Ryutaro Nakamura, autant le dire tout de suite, m'a littéralement impréssioné. Bon j'avoue, je n'ai pas encore réussi à visionner les deux derniers mais ça ne saurait tarder :-)

Quelques images (Pour la beauté des noeils):

Serial experiments Lain Inwired26tp1.th
L'histoire : "Lain est une toute jeune fille d'une douzaine d'années qui se rend comme tous les jours à l'école. Arisu, une camarade de classe, lui demande si elle a également reçu un e-mail de Chiasa, une fille qui s'est suicidée une semaine plutôt. Dans son message, cette dernière prétend avoir rencontré Dieu sur le réseau et que son corps lui était devenu inutile.

Commence pour notre jeune héroïne une longue enquête au sein du réseau. Elle apprend que d'autres Lains hantent la toile et parfois la réalité. Une version d'elle mature et rebelle est notamment une habituée du Cyberia, une discothèque qu'elle fréquentera aussi. A la recherche de son identité, elle trouvera Eiri Masami, génial scientifique incompris et mégalomaniaque qui se proclame Dieu, de drôles d'hommes en noir, un père qui ne l'est pas vraiment, une amie qui sera le jouet de ces caprices involontaires... "

Source : "http://www.cyberiacafe.ch/Yoshitoshi/Lain/EasterEggs.html"

Je ne sais par où commencer, alors je vais y aller directement : Lain est une série au rythme lent, se fixant sur un ésthétisme aux lignes épurées, et à son graphisme sublime et particulièrement réussi. On peut assister souvent plusieurs minutes à des scènes dénuées de toute paroles, insistant sur les traits inexpressifs révélants paradoxalement les aspects psychologiques de Lain Iwakura. Certains adoreront, comme moi, et certains moins, qui penseront que c'est là une narration bien trop en longueur, de même pour des dialogues souvent peu développés. Ainsi, cette série, comme son nom l'indique est particulèrement tournée vers cette jeune fille, plongée dans ses rêves, dans le wired, l'équivalent d'internet en bien plus élaboré (une sorte de futur sociale propable...), possédant peu d'amis dans sa vie réelle, en communiquant majoritairement avec eux par l'intérmédiaire de ce wired, car extrèmement peu bavarde et réservée en temps normal. C'est également par ce chemin qu'elle réussira à communiquer avec les âmes errantes ... Tout reste assez obscur, même si le voile se lève au fil des épisodes, mais on peut se demander si cela ne correspond tout simplement pas à ce que cette fillette se soit perdue également.

Plus la série avance, plus l'ambiance confond réalité et virtuelle(le réseau), allant jusqu'à se morfondre complétèment, révélant derrière un scénario à l'apparence basique, une tortueuse complexitée, celle ci se réflétant indirectement, non pas sur le dialogue mais sur les décors, toujours empreints d'angoisse et de calme relatifs, présentant ainsi des chefs d'oeuvres de scènes hétérogènes, ceci pour notre plus grand plaisir. Et plus elle avance, plus lain semble difficile à cerner, épris par de multiples personnalitées se révélant au fil de son quotidien, quotidien indéterminé dans sa nature la plus profonde, une nature onirique où tout est possible.

Je passerai sur le fond du scénario, trop complexe à vous détailler, et par flemmardise également, mais je veux revenir sur le fait que cette série, en plus de soulever la classique bribe philosophique qu'est la frontière entre virtuelle et réalité, fait reposer toute entière le comportement des protagonistes sur la technologie, contrairement à beaucoup d'oeuvres de cyberpunk en tout genre, où malgré cette dernière évidemment omniprésente, ne tient un rôle que secondaire sur ses personnages. On obtient donc des traits inexpressifs directement influencés par la robotique, caractérisée par le facteur neutre.
C'est ainsi que cette débauche de technologie, véritable moyen d'ascension sociale représenté par la machine, comme dans la famille de Lain, celle ci s'intéressant beaucoup au Hardware et à apparemment les moyens de se payer du matos de qualité(Une vraie geekette vous me direz...)qui fait passer le wired comme une drogue largement répandue, comme un paliatif à la solitude, pour oublier cette peur d'éxister, dans ce mondre froid et dénué de quelques intêrets...(Inéxorablement gris et morne, l'ambiance réelle est très glauque)se livrant corps et âme à la machine.

Donc voilà, je vous laisse découvrir ce petit bijou de Cyberpunk(si pauvre en son genre), par vous même, cela en vaut la peine, croyez-moi!


Lain, c'est bon, mangez en!


Fastolfe.
Revenir en haut Aller en bas
Dragan
Grande Prêtresse
Grande Prêtresse
Dragan

Nombre de messages : 194
Age : 31
Localisation Geekienne : Fantasia
Genre de Geek: : Lutine excentrique et flemmarde
Date d'inscription : 13/12/2006

Serial experiments Lain Empty
MessageSujet: Re: Serial experiments Lain   Serial experiments Lain Icon_minitimeMar 19 Déc - 13:01

Ca c'est du post, je dois avouer que quand j'ai connu cette série (il me semble que c'est elle qui passait sur canal pendant un moment) j'etais beaucoup plus jeune et je n'ai pas specialement accroché. Pour moi l'histoire n'avait pas vraiment de suite logiques (ça je sais pas si c'est parce que je voyais qu'un episode sur deux Serial experiments Lain Smiley16 )

L'ambiance est assez étrange a mes souvenirs, mais on ne peut pas nier que c'ette serie a eut son succès et fait partie des cultes de l'anime mangas. Après tout l'étrange plait a pas mal de monde.

Question graphique je n'ai rien a dire, c'est très agréable a regarder et meme si je n'ai pas pu en temoigner par moi même, j'ai cru comprendre (ton post a l'appui) que le scenar était pas mal, voire béton.

*se dit qu'il faudrait essayer de revoir la série...*

_________________
Serial experiments Lain Sanstitrebnvs8
Grande prêtresse de l'APGRCR Association pour la Préservation du Geek Romantique Cinéphile et Ringard
Revenir en haut Aller en bas
http://whitecrow01.skyblog.com
Glingal
Mathématicien mégalo
Mathématicien mégalo
Glingal

Masculin
Nombre de messages : 205
Age : 36
Localisation Geekienne : Nantes et Paris
Genre de Geek: : fantasy-maniac
Date d'inscription : 17/12/2006

Serial experiments Lain Empty
MessageSujet: Re: Serial experiments Lain   Serial experiments Lain Icon_minitimeMar 19 Déc - 15:14

Tout comme Dragan, je n'ai pas accroché quand j'ai vu les premiers épisodes Neutral
J'avais l'impression que l'animé était surchargé de symbolisme, et ajouté à cela, le manque de rythme m'a achevé. Embarassed
Revenir en haut Aller en bas
Vidious
Kévinou
Kévinou
Vidious

Masculin
Nombre de messages : 36
Age : 32
Localisation Geekienne : Saint Malo
Date d'inscription : 20/12/2006

Serial experiments Lain Empty
MessageSujet: Re: Serial experiments Lain   Serial experiments Lain Icon_minitimeMer 20 Déc - 11:17

Je suis un Fan de cet anime et de tout les animes faites par Yoshitoshi d'ailleurs.

Vraiment Sublime.

Je l'avais decouverte egalement su Canal+ entre Perfect Blue et Jin-Roh (Soirée Japanimation)
Et des les premiers Episodes... fasse a cet Extra-terrestre ... j'ai été conquis *_*

Du coup j'ai acheter tout les DVD quand ils sont sorti, et maintenant tout les DVD de toutes les series du meme Studio (NieA7, Haibane Renmei et Texhnolyze)


Lain est une serie qui est difficile à comprendre du premier coup. Et peu de gens accrochent Sad
Je connais tres peu de gens avec qui je partage ma passion de cet anime
Et je suis surpris d'en voir ici Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Serial experiments Lain Empty
MessageSujet: Re: Serial experiments Lain   Serial experiments Lain Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Serial experiments Lain
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Serial experiments of Lain
» Serial cascade
» Weegee, serial photographer de Max de Radiguès & Wauter Mannaerte
» probleme magicall
» HD2 bloqué et plus de connexion PC HELP!!!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Association pour la Préservation du Geek :: ....:: Kommandantur Geekienne ::.... :: La littéraire Geekattitude :: Mangas et Manwhas-
Sauter vers: